Avec le mode de vie actuel, on ne prête pas beaucoup d'attention aux signes insignifiants que notre corps montre s'il subit un problème. La plupart d'entre nous finissent par remarquer un symptôme uniquement lorsqu'il interfère avec nos activités quotidiennes.

Par exemple, si vous souffrez d'un mal de tête à l'école ou sur votre lieu de travail, vous allez probablement prendre un comprimé et laisser passer la journée. Si le mal de tête devient grave et intolérable, ce n'est qu'à ce moment-là que vous irez chez le médecin pour le faire examiner. Il peut s'agir d'un problème de vision ou d'une affection plus grave.

Les signes légers que votre corps manifeste peuvent aider à diagnostiquer un problème de santé à un stade précoce s'ils ne sont pas négligés. Voici donc quelques tests que vous pouvez essayer chez vous pour en savoir plus sur votre état de santé.

1. Le test des papilles gustatives

La raison pour laquelle vous appréciez certains aliments et en détestez d'autres est due à vos papilles gustatives. Si vos papilles sont endommagées ou fonctionnent anormalement, vous aurez du mal à distinguer les aliments savoureux de ceux qui ne le sont pas. Voici un test facile pour savoir si vos papilles gustatives sont en bon état.

Le test : pour ce test, vous aurez besoin de quelques bandes de papier PTC (phénylthiocarbamide). Pour faire le test, placez une bande sur votre langue et fermez la bouche.

Le résultat : Si vous êtes un super-goûteur, vous goûterez l'amertume extrême en une seconde environ. Un dégustateur moyen peut mettre 10 à 20 secondes pour ressentir l'amertume, tandis qu'un non-dégustateur peut se demander ce qu'il doit goûter.

2. Le test de rétention des fluides

La rétention d'eau dans le corps se manifeste par des gonflements dus à l'eau piégée dans la zone concernée. Ce phénomène est le plus souvent observé au niveau des chevilles et des pieds. La rétention d'eau peut être le signe d'un problème de santé grave, il est donc important de ne pas négliger les symptômes.

Le test : Vous pouvez savoir si vous souffrez de rétention d'eau dans votre corps grâce à un simple test de presse. Asseyez-vous dans un endroit bien éclairé et, à l'aide de votre pouce, appuyez sur la chair de vos jambes à trois ou quatre endroits. Veillez à exercer une certaine pression. Retirez le pouce.

Le résultat : Avec votre index, touchez les zones où votre pouce a été placé. Si vous sentez une petite dépression à ces endroits, c'est un signe de rétention de liquide ou d'eau.

8 Tests que vous pouvez essayer à la maison pour connaître votre état de santé

3. Le test du taux de fer

Les globules rouges ont besoin de fer pour transporter suffisamment d'oxygène vers les différentes parties du corps. Une baisse du taux de fer peut conduire à l'anémie, une affection qui réduit le nombre de globules rouges sains et bloque l'apport d'oxygène aux cellules et aux tissus.

Le test : Examinez vos ongles, votre peau et vos gencives.

Le résultat : Le plus souvent, si vous souffrez d'une carence en fer, ces zones apparaissent de couleur pâle ou jaune. Si vous observez ce phénomène, consultez un médecin et confirmez votre taux de fer par une analyse de sang.

4. Le test du rot

Ce test est principalement destiné à votre système digestif. L'environnement de votre estomac est acide, ce qui facilite le processus de digestion. Un excès ou un manque d'acide n'est pas bon pour la santé et peut provoquer des irritations et des malaises. Voici un test simple pour vérifier la santé de votre estomac.

Le test : Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un verre d'eau et laissez-la se dissoudre. Buvez cette eau.

Le résultat : Si vous rotez tout de suite, c'est bon signe. En effet, lorsqu'un composé alcalin entre dans un environnement acide, il crée du gaz. Par conséquent, le fait de roter immédiatement est un signe que votre estomac est acide. En revanche, si vous ne rotez pas ou si vous mettez trop de temps à le faire, cela peut être le signe d'un faible taux d'acidité.

5. Le test de vision

Tout ce qui est aussi petit qu'un cil peut causer des problèmes à vos yeux et vous empêcher de voir les choses autour de vous normalement. Il est donc important de contrôler leur santé. Si vous avez eu un mal de tête inexpliqué, vous pouvez faire ce test dès que possible.

Le test : Tenez-vous à environ 3 mètres d'une voiture et essayez de lire la plaque d'immatriculation.

Le résultat : Si vous pouvez lire tous les chiffres et alphabets sans vous fatiguer les yeux, vous n'avez pas à vous inquiéter. Mais si vous avez du mal à lire la plaque, ou même des parties de celle-ci, sans vous fatiguer, il est préférable de rendre visite à l'ophtalmologue le plus proche pour un examen de la vue.

6. Le test de capacité pulmonaire

Les irritants présents dans l'air comme la fumée, le smog et le pollen peuvent irriter vos poumons. Vous pouvez tousser fréquemment ou avoir du mal à respirer, même lors d'une activité physique simple comme monter un escalier. Si vous êtes fumeur, vous êtes un peu plus près de développer des maladies des poumons. Voici un test simple pour vérifier votre capacité pulmonaire.

Le test : Allumez une bougie et placez-la à environ 15 cm de votre bouche. Inspirez profondément et essayez de souffler la bougie en expirant rapidement par la bouche sans pincer les lèvres.

Le résultat : Si vous avez soufflé la bougie lors de votre première ou deuxième tentative, vous avez une bonne capacité pulmonaire. Si vous n'avez pas réussi à souffler la bougie, c'est un signe de mauvaise capacité pulmonaire et vous devriez faire faire un test clinique sans tarder.

7. Le test de sensibilité aux aliments

Certains aliments peuvent ne pas convenir à certaines personnes. Par exemple, si vous êtes intolérant au lactose, vous pouvez constater des réactions si vous avez consommé du lait ou tout autre produit laitier. Parfois, il n'est pas facile de trouver à quel aliment vous êtes sensible. Voici un test qui vous aidera à déterminer si vous avez une allergie alimentaire ou non.

Le test : Placez deux doigts sur le côté supérieur droit de votre cou et enregistrez votre pouls en une minute. Assurez-vous d'être détendu lorsque vous enregistrez le pouls. Maintenant, prenez un morceau de nourriture et mettez-le dans votre bouche. Vous pouvez mâcher la nourriture, mais ne l'avalez pas. Enregistrez votre pouls avec la nourriture dans votre bouche.

Le résultat : Si vous observez que votre pouls augmente de 6 points ou plus avec l'aliment, cela indique une réaction de stress. Il est peut-être préférable d'éviter cet aliment pour vous protéger de nouvelles réactions allergiques.

8. Le test du crachat

Votre bouche est le foyer des bactéries. Si vous ne prenez pas soin de votre hygiène dentaire, de nombreux problèmes peuvent survenir. Le muguet buccal résulte de la prolifération de Candida albicans dans la bouche et la gorge. Voici comment tester le candida à la maison.

Le test : Au réveil le matin, avant de manger ou de boire quoi que ce soit, produisez un peu de salive et crachez-la dans un verre d'eau. Attendez 1 à 3 minutes, puis regardez dans le verre.

Le résultat : Si vous observez que la salive s'enfonce dans le verre et que l'eau commence à devenir trouble, vous avez peut-être un candida. Une salive saine flotte sur l'eau et ne coule pas au fond.

N'oubliez jamais qu'il s'agit d'autotests et qu'ils ne peuvent pas remplacer les procédures cliniques nécessaires pour confirmer un certain état de santé. Si vous observez un signe inhabituel de votre corps, veillez à consulter immédiatement votre médecin.

Articles les plus consultés