Avec le mode de vie actuel, on ne prête pas beaucoup d'attention aux signes insignifiants que notre corps montre s'il subit un problème. La plupart d'entre nous finissent par remarquer un symptôme uniquement lorsqu'il interfère avec nos activités quotidiennes.

Par exemple, si vous souffrez d'un mal de tête à l'école ou sur votre lieu de travail, vous allez probablement prendre un comprimé et laisser passer la journée. Si le mal de tête devient grave et intolérable, ce n'est qu'à ce moment-là que vous irez chez le médecin pour le faire examiner. Il peut s'agir d'un problème de vision ou d'une affection plus grave.

Les signes légers que votre corps manifeste peuvent aider à diagnostiquer un problème de santé à un stade précoce s'ils ne sont pas négligés. Voici donc quelques tests que vous pouvez essayer chez vous pour en savoir plus sur votre état de santé.

1. Le test des papilles gustatives

La raison pour laquelle vous appréciez certains aliments et en détestez d'autres est due à vos papilles gustatives. Si vos papilles sont endommagées ou fonctionnent anormalement, vous aurez du mal à distinguer les aliments savoureux de ceux qui ne le sont pas. Voici un test facile pour savoir si vos papilles gustatives sont en bon état.

Le test : pour ce test, vous aurez besoin de quelques bandes de papier PTC (phénylthiocarbamide). Pour faire le test, placez une bande sur votre langue et fermez la bouche.

Le résultat : Si vous êtes un super-goûteur, vous goûterez l'amertume extrême en une seconde environ. Un dégustateur moyen peut mettre 10 à 20 secondes pour ressentir l'amertume, tandis qu'un non-dégustateur peut se demander ce qu'il doit goûter.

2. Le test de rétention des fluides

La rétention d'eau dans le corps se manifeste par des gonflements dus à l'eau piégée dans la zone concernée. Ce phénomène est le plus souvent observé au niveau des chevilles et des pieds. La rétention d'eau peut être le signe d'un problème de santé grave, il est donc important de ne pas négliger les symptômes.

Le test : Vous pouvez savoir si vous souffrez de rétention d'eau dans votre corps grâce à un simple test de presse. Asseyez-vous dans un endroit bien éclairé et, à l'aide de votre pouce, appuyez sur la chair de vos jambes à trois ou quatre endroits. Veillez à exercer une certaine pression. Retirez le pouce.

Le résultat : Avec votre index, touchez les zones où votre pouce a été placé. Si vous sentez une petite dépression à ces endroits, c'est un signe de rétention de liquide ou d'eau.

8 Tests que vous pouvez essayer à la maison pour connaître votre état de santé

3. Le test du taux de fer

Les globules rouges ont besoin de fer pour transporter suffisamment d'oxygène vers les différentes parties du corps. Une baisse du taux de fer peut conduire à l'anémie, une affection qui réduit le nombre de globules rouges sains et bloque l'apport d'oxygène aux cellules et aux tissus.

Le test : Examinez vos ongles, votre peau et vos gencives.

Le résultat : Le plus souvent, si vous souffrez d'une carence en fer, ces zones apparaissent de couleur pâle ou jaune. Si vous observez ce phénomène, consultez un médecin et confirmez votre taux de fer par une analyse de sang.

4. Le test du rot

Ce test est principalement destiné à votre système digestif. L'environnement de votre estomac est acide, ce qui facilite le processus de digestion. Un excès ou un manque d'acide n'est pas bon pour la santé et peut provoquer des irritations et des malaises. Voici un test simple pour vérifier la santé de votre estomac.

Le test : Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un verre d'eau et laissez-la se dissoudre. Buvez cette eau.

Le résultat : Si vous rotez tout de suite, c'est bon signe. En effet, lorsqu'un composé alcalin entre dans un environnement acide, il crée du gaz. Par conséquent, le fait de roter immédiatement est un signe que votre estomac est acide. En revanche, si vous ne rotez pas ou si vous mettez trop de temps à le faire, cela peut être le signe d'un faible taux d'acidité.

5. Le test de vision

Tout ce qui est aussi petit qu'un cil peut causer des problèmes à vos yeux et vous empêcher de voir les choses autour de vous normalement. Il est donc important de contrôler leur santé. Si vous avez eu un mal de tête inexpliqué, vous pouvez faire ce test dès que possible.

Le test : Tenez-vous à environ 3 mètres d'une voiture et essayez de lire la plaque d'immatriculation.

Le résultat : Si vous pouvez lire tous les chiffres et alphabets sans vous fatiguer les yeux, vous n'avez pas à vous inquiéter. Mais si vous avez du mal à lire la plaque, ou même des parties de celle-ci, sans vous fatiguer, il est préférable de rendre visite à l'ophtalmologue le plus proche pour un examen de la vue.

6. Le test de capacité pulmonaire

Les irritants présents dans l'air comme la fumée, le smog et le pollen peuvent irriter vos poumons. Vous pouvez tousser fréquemment ou avoir du mal à respirer, même lors d'une activité physique simple comme monter un escalier. Si vous êtes fumeur, vous êtes un peu plus près de développer des maladies des poumons. Voici un test simple pour vérifier votre capacité pulmonaire.

Le test : Allumez une bougie et placez-la à environ 15 cm de votre bouche. Inspirez profondément et essayez de souffler la bougie en expirant rapidement par la bouche sans pincer les lèvres.

Le résultat : Si vous avez soufflé la bougie lors de votre première ou deuxième tentative, vous avez une bonne capacité pulmonaire. Si vous n'avez pas réussi à souffler la bougie, c'est un signe de mauvaise capacité pulmonaire et vous devriez faire faire un test clinique sans tarder.

7. Le test de sensibilité aux aliments

Certains aliments peuvent ne pas convenir à certaines personnes. Par exemple, si vous êtes intolérant au lactose, vous pouvez constater des réactions si vous avez consommé du lait ou tout autre produit laitier. Parfois, il n'est pas facile de trouver à quel aliment vous êtes sensible. Voici un test qui vous aidera à déterminer si vous avez une allergie alimentaire ou non.

Le test : Placez deux doigts sur le côté supérieur droit de votre cou et enregistrez votre pouls en une minute. Assurez-vous d'être détendu lorsque vous enregistrez le pouls. Maintenant, prenez un morceau de nourriture et mettez-le dans votre bouche. Vous pouvez mâcher la nourriture, mais ne l'avalez pas. Enregistrez votre pouls avec la nourriture dans votre bouche.

Le résultat : Si vous observez que votre pouls augmente de 6 points ou plus avec l'aliment, cela indique une réaction de stress. Il est peut-être préférable d'éviter cet aliment pour vous protéger de nouvelles réactions allergiques.

8. Le test du crachat

Votre bouche est le foyer des bactéries. Si vous ne prenez pas soin de votre hygiène dentaire, de nombreux problèmes peuvent survenir. Le muguet buccal résulte de la prolifération de Candida albicans dans la bouche et la gorge. Voici comment tester le candida à la maison.

Le test : Au réveil le matin, avant de manger ou de boire quoi que ce soit, produisez un peu de salive et crachez-la dans un verre d'eau. Attendez 1 à 3 minutes, puis regardez dans le verre.

Le résultat : Si vous observez que la salive s'enfonce dans le verre et que l'eau commence à devenir trouble, vous avez peut-être un candida. Une salive saine flotte sur l'eau et ne coule pas au fond.

N'oubliez jamais qu'il s'agit d'autotests et qu'ils ne peuvent pas remplacer les procédures cliniques nécessaires pour confirmer un certain état de santé. Si vous observez un signe inhabituel de votre corps, veillez à consulter immédiatement votre médecin.

La polyvalence des haricots noirs en fait un ajout délicieux à tout garde-manger de cuisine. Et si vous avez une boîte de ces haricots qui traîne au fond de votre étagère, sortez-la pour les ajouter au chili, aux quésadillas, aux soupes, aux trempettes, aux biscuits, aux gâteaux et même aux brownies. 

Mais ce n'est pas tout ce que les haricots noirs ont à offrir. Ils sont également très nutritifs. Voici tous les avantages des haricots noirs pour la santé.

1. Elles sont une bonne source de protéines

Les protéines sont nécessaires à la construction et à la réparation des tissus ainsi qu'à la fabrication des enzymes, des hormones et d'autres substances chimiques du corps. Les protéines sont également l'élément constitutif des os, des muscles, du cartilage, de la peau et du sang. 

Il est donc nécessaire de s'en procurer. Une tasse des haricots noirs fournit une quantité impressionnante de 15,24 g de ce macronutriment. Cela en fait une bonne source de protéines pour les végétariens et les végétaliens. Cela dit, il est important de noter que les haricots noirs ne contiennent pas les 9 acides aminés nécessaires pour en faire une protéine complète comme la viande et les œufs.

2. Favorise la santé intestinale

Si vous luttez contre des troubles digestifs, consommer régulièrement des haricots noirs pourrait vous aider. Une tasse de cette portion contient 40,78 g de fibres, ce qui représente 73,56 % de l'apport quotidien recommandé. La plupart de ces fibres sont des fibres solubles, qui attirent l'eau et sont décomposées en un sous-produit gélatineux et visqueux que le gros intestin transforme en gaz et en acides qui favorisent la croissance des bactéries bénéfiques dans la partie inférieure de l'intestin. L'amidon résistant contenu dans les haricots noirs nourrit également les bonnes bactéries de l'intestin. En consommant régulièrement des haricots, vous pouvez maintenir votre intestin en bonne santé et votre digestion régulière.

3. Aide à la perte de poids

Si vous suivez un régime, ajouter des haricots noirs à votre alimentation pourrait vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids. Ils contiennent de la pectine, une forme de fibre soluble qui devient gommeuse dans l'eau et retarde la vidange de l'estomac. Vous vous sentez donc rassasié plus longtemps et vous évitez de trop manger tout en respectant vos objectifs caloriques quotidiens. 

En outre, les haricots noirs sont également riches en protéines, ce qui favorise également la satiété. Une étude a même révélé que la consommation régulière de légumineuses réduisait le pourcentage de graisse corporelle chez les adultes. 

Une autre étude a révélé que les haricots avaient un effet positif sur la gestion du poids en raison de leur capacité à améliorer les fonctions métaboliques chez les adultes obèses. En outre, ils sont pauvres en calories et ne contiennent presque pas de graisse, ce qui en fait un choix idéal et sain pour les personnes au régime.

4. Gère les niveaux de sucre dans le sang

Si vous essayez de gérer votre taux de glycémie, intégrez les haricots noirs dans votre alimentation. Ils ont un faible indice glycémique de 24, ce qui signifie qu'ils ne provoquent pas de pics de glycémie après un repas.

L'amidon contenu dans les haricots noirs contient du glucose, un glucide complexe qui, contrairement aux glucides simples, libère lentement le sucre dans le sang et empêche les pics de glycémie. En fait, une étude a révélé que l'inclusion de haricots noirs dans un repas typique de style occidental régulait la libération d'insuline. 

Cet avantage des haricots en fait une option idéale comme source de glucides pour toute personne présentant une forme de résistance à l'insuline (l'hormone hypoglycémiante), comme les personnes pré-diabétiques ou diabétiques.

Les bienfaits des haricots noirs sur la santé

5. Protège la santé du cœur

La consommation régulière de haricots noirs peut préserver la santé de votre cœur. Des études ont montré que leur teneur en flavonoïdes, en particulier la delphinidine, la pétunidine et la malvidine, contrôle le métabolisme des lipides (graisses) et débarrasse efficacement l'organisme du "mauvais" cholestérol LDL. 

En outre, les haricots noirs ont une teneur élevée en fibres solubles, qui sont associées à une réduction du risque de maladie cardiovasculaire car elles aident à équilibrer les niveaux de cholestérol malsains. Des études ont montré qu'un régime riche en fibres alimentaires, notamment celles contenues dans les haricots, protège contre la mortalité due aux maladies cardiaques, aux arrêts cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux. 

En outre, il est prouvé que la consommation d'une seule portion quotidienne de haricots, quelle que soit leur nature, soit environ 3/4 de tasse de haricots cuits, peut réduire les risques de crise cardiaque et équilibrer le "mauvais" cholestérol LDL.

Une tasse de haricots noirs contient 256 mcg de folates, soit 60 % de l'apport quotidien recommandé, ainsi que 120 mg de magnésium, soit 38,7 % de l'apport quotidien recommandé. Il a été constaté que ces deux minéraux jouent un rôle important dans le maintien d'un système cardiovasculaire sain. La teneur élevée en fibres prévient également la suralimentation et l'obésité, ce qui permet d'éviter la formation de graisse viscérale autour d'organes comme le cœur.

6. Prévenir les complications liées à la grossesse

Le folate est un nutriment important pour les femmes enceintes. Il est considéré comme essentiel pour prévenir les handicaps congénitaux. En fait, il a été démontré que le maintien de l'apport requis en folates réduit les risques d'accouchement prématuré de 50 % ou plus s'il est consommé pendant au moins un an avant la grossesse. "Center for Disease Control and Prevention (CDC)" recommande aux femmes de consommer 400 microgrammes (mcg) d'acide folique chaque jour pendant leurs années de procréation et une tasse de haricots noirs fournit, comme mentionné précédemment, 60 % des besoins en folates requis pour une journée.

7. Peut prévenir le cancer

Consommer régulièrement des haricots noirs pourrait éloigner le cancer. Leur teneur en flavonoïdes et en phytochimiques (antioxydants) réduit l'inflammation et combat les dommages causés par les radicaux libres. En outre, les recherches ont montré que les haricots noirs contiennent des niveaux élevés d'anthocyanines, des composés antioxydants que l'on trouve également dans des aliments comme les baies. Et des études montrent que ce composé, ainsi que d'autres, a des effets protecteurs contre le cancer du côlon.

En outre, des études ont montré que les composés antioxydants contenus dans les haricots noirs peuvent contribuer à prévenir les dommages à l'ADN et les mutations génétiques, deux facteurs qui entraînent une diminution du risque de développement de cellules cancéreuses.

Autrefois ingrédient vedette des crèmes glacées et des milk-shakes, le cassis est désormais adopté dans de nombreux autres aliments. Ils sont également utilisés à la place des raisins secs, des dattes et des pruneaux dans divers produits de boulangerie. D'un goût acidulé, ces baies contiennent quatre fois plus de vitamine C que les oranges et deux fois plus d'antioxydants que les myrtilles.

Les cassis ont une teneur élevée en GLA (acide gamma-linoléique) et en potassium. En fait, ils contiennent deux fois la quantité de potassium présente dans les bananes. 

Ils contiennent également des anthocyanines qui aideraient à lutter contre plusieurs maladies telles que les maladies cardiovasculaires, les inflammations articulaires, la fatigue oculaire, les infections urinaires, les calculs rénaux et le cancer. Comme la plupart des autres baies, ces baies acidulées vous permettent également de rester jeune grâce à leurs excellentes propriétés anti-âge.

Aide à lutter contre le cancer

Selon une étude menée par des chercheurs de Hongrie, d'Italie et des États-Unis d'Amérique, le cassis est riche en un type d'antioxydant appelé anthocyanine. Ces dernières sont utiles dans la prévention et le contrôle de diverses maladies en stabilisant le déséquilibre des facteurs oxydatifs et anti-oxydatifs dans les systèmes vivants. Ils ont spécifiquement étudié l'activité de la peau de cassis contre les cellules cancéreuses du foie. 

L'étude a conclu que la peau de cassis contenant une fraction riche en anthocyanine arrête la croissance des cellules cancéreuses du foie. Comme la baie est séchée avec la peau, vous pouvez profiter des avantages du cassis séché lorsque vous le consommez.

Les extraits de cassis ont également donné des résultats prometteurs dans d'autres types de cancers. Selon une étude, les anthocyanines du cassis fonctionnent très bien comme agent anticancéreux dans les cellules cancéreuses du sein et les cellules cancéreuses humaines de l'endomètre.

Chargé en fibres alimentaires

Il est prouvé que les fibres alimentaires jouent un rôle crucial dans l'augmentation du bon cholestérol et la réduction du mauvais cholestérol. Elles favorisent également la santé cardiaque, tout en diminuant le risque d'obésité, d'hypertension artérielle et d'accident vasculaire cérébral. 

La consommation d'une tasse de cassis séché vous permet d'atteindre environ 40 % de l'apport quotidien en fibres recommandé par le Food and Nutrition Board pour les hommes et les femmes adultes en bonne santé suivant un régime de 2 000 calories.

La bonne nouvelle est que les cassis séchés sont riches en fibres solubles et insolubles. Alors que les fibres solubles vous protègent des maladies chroniques telles que le diabète, les fibres insolubles régulent le transit intestinal et peuvent contribuer à prévenir les troubles digestifs.

6 Avantages pour la santé du cassis séché

Excellent pour la santé des os

Le cassis séché est une source incroyablement riche en minéraux bénéfiques pour les os, comme le potassium, le manganèse et le cuivre. En grignotant des cassis séchés, vous pouvez réduire le risque de troubles osseux tels que l'inflammation des articulations, l'ostéoporose et l'arthrite.

Le manganèse favorise la production de tissu osseux, tandis que le potassium est crucial pour la croissance, le développement et l'entretien des os. Le cuivre, quant à lui, contribue à la solidité de nos os. Sa carence est liée à la fragilité des os et à un risque accru de fractures, en particulier chez les personnes âgées.

Réduit le risque de diabète

Les mêmes anthocyanines contenues dans le cassis séché qui aident à lutter contre le cancer, contribuent également à réduire le risque de diabète de type 2. 

Selon une étude publiée dans Reviews in Endocrine & Metabolic Disorders, les anthocyanes sont des composés polyphénoliques naturels présents en abondance dans les fruits, les légumes et les céréales de couleur foncée.

Les études suggèrent qu'une consommation accrue d'anthocyanes réduit le risque de diabète de type 2 et les complications liées à cette maladie chronique, notamment en favorisant les activités antioxydantes et anti-inflammatoires, en améliorant la résistance à l'insuline et en réduisant le cholestérol, tout en diminuant la glycémie.

Hydrate vos yeux

Si vous souffrez de sécheresse oculaire, vous pouvez essayer de consommer régulièrement du cassis séché. Selon un essai clinique, les personnes qui ont reçu un supplément quotidien de 300 mg d'AGL (acide gamma-linoléique) ont constaté une amélioration significative et ont été soulagées des symptômes de la sécheresse oculaire. Le cassis est abondant dans cette variété d'acides gras essentiels oméga-6.

Favorise la longévité

Chaque tasse de cassis séché contient 367 mg de cuivre, ce qui couvre environ 37 % des besoins quotidiens d'un adulte. Le cuivre ne favorise pas seulement l'absorption du fer, mais contribue également à la production de collagène, principal élément constitutif de nos tissus conjonctifs. Le collagène maintient la peau, les cheveux, les os et les muscles en forme de navire.

Il aide même l'intestin ! Le cuivre aide également votre organisme à utiliser efficacement l'énergie et empêche les radicaux libres d'endommager les tissus cellulaires et l'ADN. Un apport adéquat en cuivre permet d'éviter l'ostéoporose, l'ostéoarthrite, les problèmes de thyroïde et l'anémie. Bien sûr, en prime, il aide votre peau à ne pas se relâcher et vos cheveux à ne pas devenir cassants, ce qui vous permet de rester jeune pour toujours.

Le régime cardiaque est un plan d'alimentation sain qui comprend des aliments bénéfiques pour la santé de votre cœur. Les aliments sains pour votre cœur sont pleins de nutriments, de minéraux, de fibres, de vitamines et de graisses saines. Ces aliments bons pour le cœur peuvent prévenir l'accumulation de cholestérol et renforcer votre santé cardiovasculaire.

Suivre le régime cardiaque, c'est aussi faire suffisamment d'exercice pour que votre cœur reste fort et fonctionne correctement.

Outre les aliments à inclure dans un régime sain pour le cœur, vous devez également éviter les excès de sodium et de sucre et vous tenir à l'écart des graisses saturées et trans. S'en tenir au régime cardiaque peut vous aider à réduire considérablement votre risque de maladie coronarienne.

Dans cet article, vous découvrirez les avantages pour la santé de suivre un régime cardiaque. Vous découvrirez également quelques plans de repas bénéfiques pour la santé cardiaque qui sont recommandés par le régime de l'American Heart Association.

Qu'est-ce qu'un régime cardiaque ?

Le régime cardiaque est un plan d'alimentation que nous devrions tous suivre si nous voulons être en bonne santé et éviter l'excès de poids.

Selon la revue Current Cardiology Reports, un régime sain pour le cœur doit maximiser la consommation d'aliments nutritifs tels que les céréales complètes, les fruits, les légumes et les légumineuses. Les effets positifs du régime cardiaque pourraient s'expliquer par sa "teneur élevée en fibres alimentaires, en glucides complexes, en vitamines, en minéraux, en acides gras polyinsaturés et en substances phytochimiques. 

Il est intéressant de noter que suivre le régime cardiaque ne signifie pas qu'il faille éviter tous les types de graisses. Les chercheurs ont découvert que les acides gras polyinsaturés présents dans un régime pour un cœur sain aident à prévenir et à traiter diverses maladies cardiovasculaires. 

Parmi les types courants de plans de repas sains pour le cœur, on peut citer le régime méditerranéen, un régime végétarien ou d'autres régimes à base de plantes. 

Régime cardiaque : Les aliments sains pour le cœur à inclure dans votre régime

Les fruits et légumes sont des aliments sains pour le cœur

Si vous suivez le régime cardiaque, vous devez consommer un grand nombre de fruits et de légumes pour renforcer la santé de votre cœur.

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles les fruits et légumes sont bons pour votre cœur. Les chercheurs expliquent que les fruits et légumes frais sont une riche source de vitamines, de minéraux et de fibres. Les fruits et légumes contiennent également des antioxydants et des propriétés anti-inflammatoires qui sont essentiels pour un cœur sain. 

Parmi les légumes très "bons pour le cœur", citons les brocolis, les épinards, les légumes rouges et orange, les tomates, les haricots verts et les carottes.

Les fruits qu'il est bon d'inclure dans un plan de régime cardiaque sont les bananes, les pommes, les poires et les agrumes.

D'autres études ont montré que les baies sont extrêmement saines pour le cœur. Les myrtilles, les fraises, les canneberges et les chokeberries contiennent des polyphénols (antioxydants), des vitamines, des fibres et des micronutriments qui ont des propriétés de protection cardiovasculaire. Les chercheurs recommandent que les baies fassent partie d'un régime alimentaire sain pour le cœur. 

Des protéines saines pour garder votre cœur en bonne santé

Les protéines contiennent des acides aminés importants qui sont essentiels à la santé des os, des muscles et de la peau, ainsi qu'à la réparation des tissus. Les nutriments contenus dans les protéines aident également à maintenir une bonne santé cardiaque.

Lorsque vous choisissez le meilleur type de protéines pour un régime cardiaque, il est important d'éviter ou de réduire la consommation de sources de protéines qui contiennent des graisses saturées. La viande rouge grasse fait définitivement partie des aliments à éviter dans le cadre d'un régime cardiaque.

Les chercheurs recommandent qu'un plan de régime pour une bonne santé cardiaque puisse contenir de la viande rouge maigre sans traces de graisse visible. La viande rouge maigre est une bonne source de vitamines du groupe B, de minéraux et d'acides gras oméga-3, qui favorisent tous une bonne santé cardiaque.

Toutefois, pour garder votre cœur en bonne santé et prévenir les maladies cardiovasculaires, l'American Heart Association recommande de réduire la consommation de viande rouge. La volaille et le poisson sont de bons choix de protéines pour un régime visant à prévenir les maladies cardiaques, car ils sont faibles en graisses saturées.

Parmi les bonnes sources de protéines figurant sur la liste d'aliments du régime cardiaque, citons le blanc de poulet, la dinde, le poisson blanc, le saumon et les œufs.

Vous serez peut-être surpris de trouver des œufs sur la liste des aliments du régime cardiaque, car beaucoup de gens pensent que leur teneur en cholestérol est mauvaise pour le cœur. Cependant, une revue de 2016 des études sur les effets cardiovasculaires de la consommation d'un œuf chaque jour n'a pas trouvé de lien entre une consommation modérée d'œufs et un risque accru de maladie coronarienne. 

Si votre plan de régime cardiaque est basé sur un régime végétarien ou végétalien, vous pouvez vous renseigner sur les excellentes sources de protéines d'origine végétale.

Les céréales complètes dans le plan de régime pour les cardiaques

Dans le cadre de votre plan de régime cardiaque, vous devez inclure une grande quantité de céréales complètes car elles sont riches en fibres, en minéraux et en vitamines.

Les céréales complètes se trouvent dans des aliments tels que le pain complet, les pâtes complètes, le riz brun et les céréales comme l'avoine, le sarrasin et l'orge.

La raison pour laquelle les produits à base de céréales complètes devraient figurer sur la liste des aliments du régime cardiaque est que leur teneur en fibres contribue à réduire le cholestérol et la pression artérielle. 

Les céréales complètes sont bonnes pour vous car elles contiennent des glucides complexes qui vous permettent de vous sentir rassasié plus longtemps. Découvrez les avantages des glucides complexes si vous voulez perdre du poids et garder votre cœur en bonne santé.

Le quinoa est une bonne source de grains entiers qui favorisent une bonne santé cardiaque. Autre avantage, le quinoa ne contient pas de gluten et convient donc aux personnes qui y sont sensibles.

Graisses saines pour le cœur pour un menu de régime cardiaque

Les graisses telles que l'huile d'olive extra vierge et les oméga-3 sont extrêmement utiles pour maintenir votre système cardiovasculaire en bon état de marche.

Il est bon de rappeler que toutes les graisses ne sont pas égales et que les graisses insaturées ont leur place au menu d'un régime cardiaque.

La raison pour laquelle l'olive extra vierge est si bonne pour votre cœur est qu'elle contient des propriétés anti-inflammatoires qui renforcent la santé cardiovasculaire. 

Les acides gras oméga-3 sont naturellement présents dans les poissons gras ainsi que dans certains fruits à coque comme les noix. Les chercheurs ont découvert que la consommation d'oméga-3 dans le cadre d'une alimentation saine pour le cœur réduit le risque de maladie cardiaque. 

Le régime de l'American Heart Association recommande également de consommer des poissons gras comme le saumon, le maquereau et le hareng au moins deux fois par semaine. 

Les fruits à coque et les graines fournissent des nutriments dans le cadre d'un régime cardiaque

L'un des moyens de nettoyer vos artères consiste à consommer davantage de fruits à coque et de graines dans le cadre d'un régime sain pour le cœur.

La plupart des noix contiennent des graisses saines qui ont des propriétés de protection cardiovasculaire. Selon la revue Nutrients, une consommation accrue de fruits à coque contribue à réduire l'hypertension et l'inflammation, ainsi que le risque de maladie coronarienne. Qui plus est, rien ne prouve que le fait de manger plus de noix chaque jour entraîne une prise de poids. 

Par exemple, les amandes sont un type de noix sain à déguster en tant que collation saine pour le cœur. Des études ont montré que la consommation quotidienne d'une portion d'amandes réduit le taux de cholestérol et aide à prévenir l'accumulation de la plaque dans les artères. 

Les noix du Brésil, les noix de Grenoble et les noix de cajou sont également bonnes pour le cœur.

Les graines contiennent également d'importants antioxydants bénéfiques pour la santé cardiaque. La consommation de graines contribue à abaisser la pression artérielle, à réduire le taux de cholestérol et à favoriser une bonne fonction vasculaire. En fait, les graines sont si bonnes pour vous que les nutritionnistes les appellent des capsules de santé naturelles. 

Parmi les meilleures graines à consommer dans le cadre de votre régime cardiaque figurent les graines de chia, les graines de citrouille, les graines de lin et les graines de tournesol.

Les légumineuses, les pois et les haricots sont de bons aliments pour le régime cardiaque.

Les directives relatives au régime cardiaque prévoient également la consommation régulière de pois, de haricots, de lentilles et de pois chiches pour favoriser la santé du cœur.

Il a également été démontré qu'une alimentation riche en pois, lentilles et autres légumineuses réduisait le risque de souffrir d'une maladie cardiaque ischémique (coronaire). 

Les produits laitiers dans le régime cardiaque

Il existe également des preuves que la consommation de quantités modérées de produits laitiers peut être incluse dans un régime alimentaire sain pour le cœur.

Vous serez peut-être surpris d'apprendre que vous ne devez pas toujours rechercher des produits laitiers à faible teneur en matières grasses si vous voulez garder votre cœur en bonne santé. Une recherche publiée en 2017 remet en question les conclusions précédentes sur le lien entre les produits laitiers riches en matières grasses et un risque plus élevé de prise de poids, de maladies cardiovasculaires et de diabète de type II. 

En fait, la consommation de quantités modérées de produits laitiers entiers pourrait être meilleure pour votre cœur que les produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Les scientifiques ont découvert que les produits laitiers entiers contiennent une abondance de nutriments ainsi que des propriétés anti-inflammatoires. Les yaourts crus (non aromatisés) et le kéfir sont des produits laitiers entiers bons pour la santé. 

L'un des problèmes des produits laitiers allégés, comme les yaourts aromatisés ou les boissons lactées, est qu'ils contiennent de grandes quantités de sucre. Les aliments contenant trop de sucre sont à éviter dans le cadre du régime cardiaque. Si vous choisissez des produits laitiers allégés, lisez attentivement l'étiquette du produit pour vérifier les niveaux de sucre et la teneur globale en calories. 

Aliments à éviter dans le cadre d'un régime cardiaque

Si vous essayez de suivre un régime sain pour le cœur, il est extrêmement important d'éviter les aliments qui sont mauvais pour votre cœur.

Si vous avez des problèmes cardiaques, vous devez éviter les aliments contenant des glucides raffinés. Ces types d'aliments sont le pain blanc, les pâtisseries et autres produits cuits à base de quatre blancs. Les chercheurs ont découvert que des quantités excessives de sucre et de glucides raffinés sont liées à un risque accru de maladie coronarienne. 

Les graisses saturées et les graisses trans doivent également être évitées ou réduites si vous voulez améliorer la santé de votre cœur. Les scientifiques affirment que vous devriez remplacer les graisses saturées par des graisses insaturées plus saines, comme l'huile d'olive. Dans le cadre du régime cardiaque, vous devez remplacer la viande rouge par des noix et du poisson comme principales sources de protéines. 

Dans son plan de régime pour le cœur, l'American Heart Association met en garde contre la consommation de graisses trans et de quantités élevées de graisses saturées. L'American Heart Association recommande de ne pas consommer plus de 5 à 6 % de calories provenant de graisses saturées. Les exemples de graisses saturées comprennent le bœuf gras, le porc, le saindoux, la crème, le beurre et le fromage. 

D'autres aliments du régime cardiaque à éviter sont ceux qui contiennent beaucoup de sodium. L'excès de sodium dans votre alimentation est lié à l'hypertension artérielle et à un risque accru de maladie cardiaque. 

Plan de régime pour la santé du cœur (plan de régime cardiovasculaire)

Examinons quelques exemples de plan de menus pour un régime cardiovasculaire qui peut contribuer à améliorer la santé de votre cœur.

Petit-déjeuner sain pour le cœur

Petit-déjeuner à base de flocons d'avoine. Une tasse de flocons d'avoine cuits avec des amandes hachées et une banane coupée en tranches. Vous pouvez également saupoudrer de la cannelle selon votre goût.

Omelette saine pour le cœur. Préparez votre omelette en utilisant un œuf entier et les blancs de 2 œufs. Ajoutez-y du poivron rouge, du brocoli et d'autres légumes de votre choix. Mangez-la avec une tranche de pain complet grillée et une cuillère à soupe de houmous.

Un smoothie pour le petit-déjeuner. Mélangez un yaourt nature, une banane, une portion de graines de tournesol, quelques noix et quelques dattes pour le côté sucré. Mixez bien, versez dans un verre et saupoudrez de cannelle sur le dessus.

Déjeuner sain pour le cœur

Salade de poulet. Hachez une poitrine de poulet cuite sans peau et mélangez-la avec des légumes frais et quelques feuilles vertes comme de la laitue, du chou frisé ou des épinards. Ajoutez quelques tranches d'avocat. Pressez un peu de jus de citron et ajoutez de l'huile d'olive extra vierge. Consommez avec 2 tranches de pain complet.

Sandwich pita farci. Remplissez un pain pita complet avec de la 1/2 purée d'avocat mélangée à ½ petite boîte de thon. Ajoutez quelques-uns de vos légumes préférés sur le pain pitas et dégustez.

Sandwich à la dinde. Utilisez 2 tranches de pain complet et étalez 1 cuillère à soupe de houmous sur l'une des tranches. Ajoutez quelques tranches de poitrine de dinde cuite, de la laitue, des tomates et du concombre.

Bol de quinoa. Mélangez une tasse de quinoa cuit avec 2 petites betteraves rôties hachées, des échalotes hachées et de la feta émiettée. Ajoutez de l'huile d'olive extra vierge et un filet de vinaigre balsamique selon votre goût.

Dîner sain pour le cœur

Saumon. Faites cuire un filet de saumon et ajoutez des haricots verts cuits, des noix grillées, des graines de tournesol grillées et une salade verte mélangée. Accompagnez le tout d'une petite patate douce cuite au four ou de quinoa cuit.

Sauté de poulet. Faites chauffer de l'huile d'olive dans un wok et faites-y sauter de fines tranches de poulet, du brocoli, des haricots verts, des aubergines en tranches et du bok choy. Utilisez un mélange d'huile d'olive et de jus de citron selon votre goût. Servez avec du riz brun.

Avec tous les menus de régime cardiaque ci-dessus, vous pouvez ajouter une portion de fruit et du lait demi-écrémé.

Collations saines pour le cœur

Dans le cadre de votre plan de régime cardiaque, vous devez également prévoir des collations saines tout au long de la journée pour éviter les fringales.

Voici quelques idées de collations pour régime cardiaque que vous pouvez essayer :

  • Une poignée de noix mélangées et non salées.
  • Une trempette de houmous avec des carottes, du céleri ou des poivrons crus.
  • De la banane écrasée sur une tranche de pain complet avec du beurre de cacahuète.
  • Un yaourt nature avec des baies hachées, des noix et une cuillère à café de miel biologique cru.

Les aliments qui augmentent l'inflammation dans tout l'organisme entraînent une augmentation de 12 % du risque de cancer du sein, selon une importante étude portant sur plus de 318 000 femmes.

Dans les résultats présentés lors de la conférence en ligne Nutrition 2021 Live, les chercheurs ont évalué l'impact des choix alimentaires sur 14 ans et ont découvert que les aliments inflammatoires étaient liés à ce type de cancer, l'association étant plus prononcée chez les femmes pré-ménopausées - un lien qui s'est produit indépendamment d'autres facteurs de risque de cancer comme l'indice de masse corporelle, l'activité physique ou la consommation d'alcool. Ces aliments sont les suivants :

  • - Les sucres, y compris le sirop de maïs à haute teneur en fructose
  • - Les glucides raffinés
  • - Les aliments frits
  • - La viande transformée comme les hot-dogs et les saucisses
  • - Les graisses saturées

La plupart des études portant sur la consommation et le risque de cancer du sein ont tendance à se concentrer sur des nutriments ou des aliments uniques plutôt que sur l'ensemble du régime alimentaire, a déclaré dans un communiqué la première auteure de l'étude, Carlota Castro-Espin, docteur en médecine(c) de l'Institut catalan d'oncologie en Espagne. Cette étude est importante, a-t-elle ajouté, car les gens ne consomment pas des nutriments seuls, mais plutôt des aliments en combinaison.

Par exemple, le fait de manger régulièrement de la viande transformée avec du pain hautement raffiné et enduit de margarine, et de le faire descendre avec un soda sucré, provoque un pic important de votre réponse inflammatoire, explique le docteur David Hanscom, un médecin qui se concentre sur le contrôle de l'inflammation chez ses patients. Votre système immunitaire doit alors se mobiliser pour tenter de contrôler cette réaction, mais si vous consommez régulièrement ces aliments, votre système n'a pas l'occasion de se reposer.
aliments peuvent augmenter votre risque de cancer du sein.

Cela peut vous exposer à un risque de cancer du sein, comme le suggère l'étude récente, mais il a également été démontré que cela augmente la probabilité de nombreux autres problèmes, notamment les troubles auto-immuns, les problèmes cardiovasculaires, l'obésité, le diabète et d'autres types de cancer. Ces aliments ne sont pas les seuls déclencheurs de cette réponse inflammatoire, ajoute Mme Hanscom.

"Le stress peut être une cause majeure d'inflammation, au même titre que le manque de sommeil, le tabagisme, les allergies alimentaires et les maladies chroniques", explique-t-il. "La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de nombreuses façons de réduire l'inflammation, et ces stratégies contribuent à améliorer votre santé et votre bien-être de façon majeure."

Par exemple, il suggère de s'attaquer d'abord au stress, car le simple fait de modifier son alimentation sans s'attaquer aux sentiments de colère aura un effet limité.

"Pour de nombreuses personnes, le stress est la cause sous-jacente de certains choix alimentaires, notamment les aliments inflammatoires, donc vous aggravez le problème", dit-il. En commençant par des tactiques anti-stress - ne serait-ce qu'écrire dans un journal, par exemple - on peut commencer à réduire cette réaction inflammatoire, et choisir des aliments anti-inflammatoires comme les fruits et les légumes peut vous maintenir sur la bonne voie.