5 Étirements recommandés pour apaiser un coccyx douloureux

Apaiser un coccyx endolori


Les postures de yoga sont merveilleuses pour étirer les muscles, les ligaments et les tendons attachés au coccyx.

Officiellement appelé le coccyx, le coccyx est situé au bas de la colonne vertébrale au-dessus des fesses. Pour atténuer la douleur dans la région, concentrez-vous sur les postures qui étirent et renforcent. Cette balance favorise un alignement correct et permet aux muscles environnants d'offrir un meilleur soutien.

5 Étirements recommandés pour apaiser un coccyx douloureux

Comme toujours lors de la pratique du yoga, continuez lentement et ne bougez que dans un mouvement sans douleur.


1. Pose de Sunbird (Chakrasana)


La pose de "SunBird" implique un mouvement simple qui est un puissant moyen de renforcer les muscles du dos tout en stabilisant la colonne vertébrale et le coccyx.

  • Commencez à quatre pattes, avec vos poignets sous vos épaules et vos genoux sous vos hanches. Si vos genoux vous font mal, placez une couverture sous eux pour plus de soutien.
  • Inspirez et soulevez la jambe droite, en l'étendant tout droit derrière vous. Si vous vous sentez bien, étendez également le bras gauche.
  • Expirez, contournez le dos et pliez le genou vers le front. Connectez le coude au genou si vous incluez les bras. Inspirez à la position de départ et expirez, reliant de nouveau le coude au genou.
  • Continuez ce mouvement environ cinq fois avec le souffle, avant de passer de l'autre côté.

2. Pose d'angle latéral (Parsvakonasana)


Cette pose allonge le corps latéral tout en renforçant les jambes. Toute la colonne vertébrale est activée, renforçant le coccyx et la colonne vertébrale.

  • Tenez-vous debout sur le devant de votre tapis avec vos pieds à la terre.
  • Renvoyez la jambe droite à quelques pieds derrière vous, en gardant le bord externe du pied droit parallèle au bord arrière du tapis. Alignez le talon du pied avant avec l'arche du pied arrière.
  • Plier le genou avant, en veillant à ne pas l'étendre sur la cheville avant.
  • Inspirez et soulevez vos bras afin qu'ils soient parallèles au sol. Pliez le coude gauche en expirant, et abaissez l'avant-bras pour reposer sur la cuisse gauche.
  • Étendre le bras droit vers le ciel, permettant à votre regard de suivre seulement dans la mesure où il se sent bien dans votre cou. Une option est de continuer à regarder le sol.
  • Approfondissez la posture en étirant le bras droit le long de l'oreille, vers le mur devant vous. Gardez le torse ouvert et les lignes le long du corps.
  • Maintenez pendant cinq à sept respirations et répétez de l'autre côté.

3. Pose de triangle (Trikonasana)


La pose de triangle présente des avantages similaires à la pose d'angle latéral. Elle renforce les jambes, aide à stabiliser la colonne vertébrale et le coccyx, et ouvre les hanches. La pose du triangle étire également les ischio-jambiers.

  • Placez un pied parallèle au bord arrière du tapis et le talon de votre pied avant en ligne avec l'arche de votre pied arrière.
  • Gardez les deux jambes droites et en inspirant, levez les bras parallèles au sol.
  • Expirez, en avançant vers l'avant avant d'incliner le côté de votre corps et en abaissant le bras avant vers le sol, en gardant les deux jambes droites. Gardez la main à l'intérieur de la jambe avant. Ne descendez que dans la mesure où cela vous fait du bien, peut-être en vous arrêtant à la cuisse ou à  mi-mollet.
  • Gardez le cœur et le torse ouverts en gardant vos bras alignés, comme si vous pressiez votre corps contre une vitre invisible derrière vous.
  • Restez de cinq à sept respirations avant de vous lever doucement et de répéter de l'autre côté.

4. Pose de l'arc (Dhanurasana)


Cette pose douce étire et renforce simultanément les muscles du dos et du coccyx et les tendons. Elle est bonne pour les débutants parce que la force requise réduit le risque de craquement dans la colonne vertébrale lombaire.

  • Allongez-vous sur votre ventre avec vos bras reposant à vos côtés et le front sur le tapis.
  • Pliez vos genoux et saisissez l'extérieur de vos chevilles. Si ce n'est pas possible, il suffit d'atteindre les chevilles.
  • Inspirez et soulevez le torse sur le tapis. Envoie la plante de tes pieds vers le ciel. Ensuite, balancer votre voie plus haut, en envoyant vos pieds vers le haut et en permettant à cet élan de soulever la poitrine plus haut. Si vous ne pouvez pas atteindre vos pieds, tendez simplement la main vers eux, en maintenant la forme de l'arc sans connexion.
  • Restez de trois à cinq respirations avant de descendre pour vous reposer.
  • Répétez trois fois de plus.

5. Pose de l'enfant (Garbhasasana)


La pose de l'enfant est une pose de repos douce qui étire doucement toute la colonne vertébrale, en mettant l'accent sur la région du bas du dos et du coccyx. C'est une pose réparatrice qui réinitialise le système nerveux, fournissant un endroit sûr pour le corps pour rajeunir. La posture de l'enfant est merveilleuse pour venir à n'importe quel moment où vous avez besoin d'une réinitialisation mentale, ou si votre coccyx a besoin d'une attention particulière.

  • Commencez à quatre pattes avec vos épaules sous les poignets et les genoux sous les hanches.
  • Écartez les genoux en les prenant au bord du tapis tout en gardant les pieds joints.
  • Renvoyez le bassin vers les talons tout en abaissant le torse vers le tapis. Laissez votre front aussi reposer sur le tapis, si possible.
  • Tendez les bras devant vous ou serrez les mains derrière votre dos. Si vous souhaitez rendre la pose un peu plus active, étirez-vous entre vos doigts, en tendant la main vers le mur devant vous, en sentant un relâchement dans les épaules.
  • Faites des ajustements pour trouver plus de confort dans la pose, en rapprochant peut-être vos genoux ou en les écartant.
  • Restez pour cinq respirations ou aussi longtemps que vous le souhaitez.

  • PARTAGER:

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

0 commentaires